04.12.2017

IMP Ste-Gertrude

header temoignage IMP XS bis.jpg


L’Institut Médico Pédagogique Sainte-Gertrude (situé à Ath et Brugelette) est une structure d’accueil de jour et d’hébergement, spécialisée dans la prise en charge d’enfants et d’adultes porteurs d’un handicap mental depuis 1950.
Afin de répondre au besoin croissant de connectivité de ses résidents, l’IMP a fait appel aux donations d'équipements haut de gamme Cisco offertes par l'intermédiaire de SOCIALware.


« Au départ, nous ne donnions pas accès aux jeunes à notre réseau pour des questions de sécurité.
Mais on s’est rapidement rendu compte que l’on devait trouver une solution.
En termes économiques, cette évolution vers un second réseau a été rendue possible grâce à votre programme.
Les switchs de Cisco nous ont permis de donner un double signal internet, et de gérer à la fois le réseau sécurisé
et le réseau wifi dans chaque unité de vie.

En termes économiques, cette évolution vers un second réseau basé sur une technologie de pointe a été rendue possible grâce à la contribution de SOCIALware.»

Stéphane Dobchies, responsable support IMP


L'IMP est réparti en deux structures, sur Ath et Brugelette. À Brugelette, nous travaillons dans un bâtiment très ancien, ce qui est une donnée importante. On s’occupe en moyenne de 250 personnes, en comptant les accueils de jour, et nous sommes 170 travailleurs. Nos résidents ont un handicap, qui pour la plupart est une déficience mentale légère à modérée. Pour eux, l’accès à internet est aussi fondamental aujourd’hui que pour n’importe quel jeune.

Au sein de l’institution, nous avons développé l’informatique il y a une dizaine d’années, en partant de presque rien. Notre structure s’organise par pavillons, qui sont des unités de vie accueillant chacune entre 10 et 15 personnes. Très vite, elles ont eu envie d’avoir accès aux PC, à tout ce que l’on a mis en place au niveau de l’intranet, et bien sûr à internet. Parmi les résidents (100 jeunes et 20 adultes), les adultes sont à l’IMP 7 jours sur 7, et 25 jeunes restent le week-end. Ils sont donc ici comme chez eux. On dispose aujourd'hui d'une centaine de PC.

L'adoption des solutions Cisco


À Brugelette, nous disposons de 16 antennes wifi, réparties sur 6000 mètres carrés. Pour relier les switchs Cisco aux antennes, nous avons dû tirer 300 mètres de cables, afin que la couverture soit presque parfaite partout. C’est ce qui a constitué l’aménagement le plus important, car à Ath, où nous occupons trois petites maisons mitoyennes, l'installation de trois antennes a suffi.

Pour l'installation et la configuration du matériel, nous avons pu compter sur l'expérience de notre informaticienne qui a obtenu en juin 2017 la certification Cisco CCNA Routing and Switching. Nous avons également fait appel aux compétences d'un électricien qualifié, ce qui a contribué à la réussite de notre projet.


La collaboration avec SOCIALware


Nous avons rencontré Antonio Tiani, membre de l’équipe SOCIALware, il y a plus d’un an, pour lui faire part de nos différents besoins. Il nous a guidés concernant le programme Cisco et cela a découlé sur d’autres possibilités, notamment avec Google pour les associations. Son accompagnement nous a permis de découvrir pas mal de pistes, également pour acheter des écrans et des ordinateurs portables haut de gamme reconditionnés (via Comex). On est bon client, car SOCIALware est d’une grande aide pour une structure comme la nôtre.  Et je pense que ce n’est pas fini, nous avons encore des choses à mettre en place, comme un nouveau système pour héberger nos données par exemple.





«
Si nous avions dû investir dans tout ce matériel,
nous aurions déboursé dix fois la somme des frais administratifs du programme Cisco chez SOCIALware, soit environ 100.000 dollars. Cela aurait été impossible de réaliser de tels aménagements
. »