22.01.2019

Cinq conseils sur le travail à domicile

pexelsteletravail.jpeg

Jusqu’il n’y a pas longtemps, travailler de chez soi semblait être une idée folle, ou un cas isolé. Aujourd’hui ce n’est plus le cas. Depuis 2005, le nombre de personnes indépendantes travaillant de chez eux a évolué fortement. Avec des produits Cloud comme Office 365, G suite,... ces nombres ne vont cesser d’augmenter.

Et ça se comprend. Quand le travail à distance est fructueux, cela bénéficie tant l’employeur que l’employé. Du côté de l’employeur, le travail à distance diminue les coûts d’exploitation. Du côté de l’employé, il y a de nombreux bénéfices au fait de travailler dans le confort de sa propre maison. Le seul trajet à faire est de la cuisine à l’ordinateur.

Mais comme toutes bonnes choses, il y a évidemment des inconvénients. Avec des risques tels que la baisse de productivité, le sentiment de solitude, il n'est pas facile de s'assurer pour que le travail à distance soit le bon choix pour toutes les parties impliquées.

Voici 5 conseils pour mener une bonne et efficace expérience du télétravail : 

1. Maitrisez les logiciels de productivité, soyez actifs et hyper ponctuels

Quand vous travaillez de la maison, vous ne pouvez pas vous permettre d’être novice dans le logiciel que vous utilisez. Certainement quand ce sont des logiciels ayant un rapport direct avec votre fonction. Il y a des chances que vous vous connectiez sur G Suite, Office 365, Office tous les jours. Apprenez donc à utiliser ces outils à leur plus haut potentiel. Travailler de la maison consiste également à conserver votre abilité de collaborer avec vos collègues qu’ils soient au bureau ou à domicile.

Si vous ne maitrisez pas parlez-en à un collègue, soit prenez un cours en ligne sur YouTube. Même s'il est toujours important de pouvoir utiliser efficacement un logiciel au travail, cela devient critique lorsque vous êtes seul et que vous interagissez rarement avec des personnes.

 2. Soyez connectés

A ce propos, il est crucial de rester connecté durant vos heures de travail. Si vous utilisez un outil de messagerie soyez diligent à répondre aux demandes sans trop tarder, même si c'est un simple "hey, je ne peux pas parler pour le moment." Les gens au  bureau ne peuvent pas voir que vous avez la tête plongée dans un projet. Vous ne voulez pas avoir la réputation de quelqu’un indisponible ou de difficile à joindre -

Travailler à la maison a beaucoup d'avantages mais il y a aussi beaucoup de responsabilités qui impliquent un engagement accru d’être disponible pour votre équipe quand ils ont besoin de vous.

 3. L'hyper-ponctualité

Ce qui nous amène à notre dernier point. Etre ponctuel. Le fait d’être en retard de 2 minutes à une vidéoconférence “dure plus longtemps” que le fait d’être 2 minutes en retard à un rendez-vous physique. Faites toujours tout ce qui est en votre pouvoir pour être à temps et respecter les deadlines. Si vous savez à l’avance que vous allez être indisponible pour une partie de la journée, prévenez tout le monde a l’avance pour qu’ils puissent aménager votre absence.

4. Optimisez votre espace de travail

Si vous travaillez de chez vous à temps plein, une bonne idée serait de désigner un espace de travail dédié dans votre maison ou appartement. Bien-sur il est toujours possible de faire des tâches simples de votre cuisine ou du porche s'il fait beau. Mais choisir un endroit dédié pour travailler est important pour une meilleure concentration. Cela aide aussi à trouver un meilleur équilibre Travail/Maison. Si votre maison toute entière est un espace de travail, vous vous sentirez au bureau partout. Même si vous habitez dans un studio, trouvez un coin pour en faire un bureau. Cela fait vraiment une différence.

En général, les espaces de bureau offrent des sièges confortables et un environnement de travail attentif aux risques pour la santé associée à une position assise pendant de longues périodes devant un ordinateur. Mais il n'y a pas de service des ressources humaines chez vous et, à moins que vous ne preniez la responsabilité de vous octroyer une chaise confortable, un éclairage optimal et peut-être même un bureau debout, il est facile de rester assis pendant des heures sur un grand canapé ou une vieille chaise pliante dans la cuisine. Cela peut entraîner une catastrophe tels que des problèmes de dos, de traumatismes liés au stress répétitif, etc.

Prenez le temps de créer un beau petit espace de travail. Cela paie et honnêtement cela rend le travail plus plaisant.

5. Prenez soin de vous

Il est important de bien prendre soin de vous quand vous travaillez de la maison. Un environnement de bureau, même s'il y a des hauts et des bas, c’est un lien social critique dans votre vie. Travaillez avec des autres vous force à vous habiller décemment, aller prendre un café de temps en temps et surtout parler à d’autres êtres humains. Travailler de chez soi est solitaire et c’est à vous d’organiser des pauses de midi. Allez dehors plusieurs fois par jour.

Un autre conseil est de vous habiller comme si vous alliez au bureau. Ça a l’air stupide mais cela ajoute une pression que vous ne ressentez pas lorsque vous portez un jogging. Discutez aussi d’autres chose que de travail avec vos collègues. Attention tout de même, n’en faite pas trop au point que ça devienne distractif, mais envoyer une photo de votre chien ou demander comment le jardin se porte ou encore partager une vidéo drôle sur Youtube vous permettra de vous sentir connecté avec vos collègues, qu’importe où vous êtes.

Dernièrement, vous pouvez travailler dans un coffee shop ou dans une bibliothèque de temps en temps. En fonction de votre personnalité, le changement de décor peut être une chose positive et résoudre la possibilité de devenir un hermit. Mais soyez honnête avec vous-même sur votre niveau de productivité dans ces types d'environnement. Simplement parce que c'est plus amusant, ce n'est peut-être pas la meilleure chose à faire du point de vue professionnel

 

Traduit et adapté de l’anglais “Key Tips for Working Remotely for Your Nonprofit”,
by Stephen Jackson, TechSoup US